Partage cabinet où comment rentabiliser ses bureaux

Vous avez un bureau ou un espace que vous n’exploitez pas pour votre activité professionnelle ? Pourquoi ne pas le mettre en colocation afin d’en tirer de réels avantages. En faisant appel à un cabinet de mise en relation, vous pourrez trouver en un temps record des collaborateurs qui répondront à votre attente. Alors, pour optimiser au mieux cet espace inutilisé, découvrez le concept de la colocation ou du partage de cabinet.

La colocation de cabinet pour un maximum de synergie

Selon les études, chaque entreprise a un excès d’espace. Donc, pour tirer profit de cet espace, il est judicieux d’opter pour le partage cabinet. Cela consiste à sous-louer l’espace non utilisé pour pouvoir en tirer des profits, d’autant plus qu’actuellement ce phénomène attire de plus en plus d’adeptes. En effet, de nombreuses startups sont à la recherche d’un local dans les quartiers les plus huppés pour des tarifs abordables.

Afin de répondre à cette demande grandissante, vous pourrez partager votre local dans le cas où vous avez à votre disposition un espace non exploité. De ce fait, vous pourrez vous constituer une source de revenue à part. Outre le gain financier, la sous location de bureau permet de créer une véritable synergie entre les différentes entreprises favorisant les possibilités de collaboration. Les statiques démontrent que la moitié des personnes partageant leurs bureaux travaillent ensemble.

La règle juridique qui détermine le partage de cabinet

Sur le plan juridique, vous avez le choix sur la règle qui régira votre partage de cabinet, et cela en fonction du contrat que les deux parties acceptent. En effet, si vous souhaitez mettre en sous-location une partie de l’espace dont vous louez, il est impératif que vous préveniez votre propriétaire. Ce dernier donnera son aval pour que vous puissiez partager les charges locatives avec vos collaborateurs.

Par contre, si vous optez pour la prestation de services, vous ne serez pas tenu à informer votre propriétaire à condition que le contrat ait accès à un contrat relatif à la prestation de services et non de sous location immobilière. Dans ce cadre, vous mettrez en location le poste, l’accès à internet, les consommables informatiques et même le café. Cela vous permet d’optimiser l’exploitation de votre espace de travail tout en respectant la loi en vigueur.

Qu’en est-il du service d’un site de mise en relation ?

Pour vous accompagner dans la mise en location d’une partie de votre espace professionnel, vous êtes libre de faire appel à un site de mise en relation. Ce dernier a le même fonctionnement que les agences immobilières et prélèvera une commission en guise de rémunération. L’avantage de faire appel à ce genre de professionnels c’est que vous pourrez trouver des colocataires qui répondent à vos critères et exigences, et cela durant une durée bien limitée. Il est même possible de lui déléguer la mise en location du bien en fonction des clauses définis au préalable.

Vous voyez maintenant que la location cabinet vous permet d’en tirer un maximum de profit. Alors, n’hésitez pas à adopter ce concept pour assurer le bon fonctionnement de votre activité.